Otaku Club ~ ♥
Bonjour et bienvenue! Ce forum est dédié à l'amusement, tout simplement! Au Japon, plus particulièrement, aux mangas, animés, et compagnie! En passant par vos fanarts et créations.
Si tu ne fais pas encore parti des nôtres, alors n'hésites pas une seule seconde! n_n

Le Staff de l'Otaku-club. ^o^

Otaku Club ~ ♥

Forum manga, discussions, créations et RPG! :3
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 207 le Jeu 20 Juin - 0:05
Derniers sujets
» [Fiction] Yoru Tomoaki
Sam 11 Aoû - 17:19 par Moshi

» Le Mot qui Suit L'autre !
Sam 11 Aoû - 17:16 par Moshi

» Que serais-tu si tu étais...?
Sam 11 Aoû - 17:13 par Moshi

» K-Love [Sky Muglach]
Sam 11 Aoû - 17:09 par Moshi

» Le chalet n°11
Ven 10 Aoû - 17:56 par Leather

» Raiku no Gakuen
Lun 16 Juil - 19:02 par Moshi

» Outil de communication?
Mer 11 Juil - 0:51 par Aiko

» Pause clope
Mer 4 Juil - 19:56 par Moshi

» Punition, même sans être à l'école
Dim 1 Juil - 20:38 par Moshi

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 Kane Charlie, the snatches of memory.

Aller en bas 
AuteurMessage
Moshi
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 24

Personnages RPG
Prénoms des personnages: Mayu // Yoru
Classes des personnages: 1-A // Professeur d'anglais
Relations des personnages:

MessageSujet: Kane Charlie, the snatches of memory.   Mar 16 Aoû - 17:02

1993. Berwick. Un jour de pluie, Yuzuru Kane fait les cents pas dans la clinique. Alors qu’il enseignait à ses élèves, il a soudainement reçu un appel. Il était impossible de deviner qui était au bout du fil en voyant s’afficher « numéro inconnu » sur l’écran. Le professeur a senti son cœur ratait un battement quand on lui a dit « Ici le docteur Harriston. » Que s’est-il passé ? Sans vouloir en savoir plus, l’enseignant sauta dans sa voiture et se mit en route pour la clinique. Les seuls mots qu’il avait retenus étaient « votre femme ». Ni plus, ni moins. Sa femme était à la clinique, et dieu seul savait dans quel état.
Cette ville… il n’y habité que depuis peu. Déménageant avec sa femme, il a quitté son pays natal. Du coup, les rues, ce n’est pas encore sa tasse de thé. Toisant la moindre enseigne, que le bâtiment ressemble ou non à une clinique, il ralentissant à chaque coin de rue. Incroyable ce que c’était différent du Japon… Finalement arrivé à bon port, il se rua à l’accueil sans même prendre la peine de s’essuyer les pieds. « Veuillez patienter, elle est dans le bloc opératoire. »
Malédiction. Les mots qu’il redoutait le plus venaient de résonner dans ses oreilles. Il ne pût donc s’empêcher de faire les cents pas dans la salle d’attente.
Quelques heures s’écoulèrent avant que la femme de l’enseignant ne quitte le bloc. De loin, celui-ci l’aperçu. D’un air soulagé, il se rua vers elle. « Je te présente Charlotte. » L’homme baissa les yeux et découvrit une merveilleuse créature blottit dans les bras de sa femme.
La petite fille vivait heureuse avec ses parents. Cette famille nageait dans le bonheur.



2005. Un nouveau membre dans la famille Kane. Suzi, était le centre des discussions entre les parents et les voisins. Charlotte n’était en aucun cas jalouse. Loin de là, puisque elle aussi, elle aimait sa petite sœur. C’est un peu si elle n’était pas en adoration devant elle.
Le monde devint de plus en plus chaotique chaque jour. C’est pourquoi la famille Kane déménagea et partit très loin de la ville.
« Ce hangar ? Une maison ?! »
Voilà le mot parfait pour décrire leur nouveau foyer… un hangar. Malgré l’étroite maisonnée, le manque de supermarché proche, et l’isolation, la famille était heureuse et sereine.


2015. Yuzuru rejoint les éclaireurs du village le plus proche. Il est même chef de son groupe. Ce qu’est devenue sa femme ? Avec la guerre et toutes les autres catastrophes, la pauvre femme a perdu la tête. Dans la panique elle décida de se « sacrifier » pour protéger sa famille. Finalement, pendu dans sa chambre, Yuzuru était de marbre devant sa dépouille « flottante ». Mais ça ne l’était que d’apparence. Car combien de fois a-t-il voulu apprendre à ses filles de rester forte devant n’importe quelle situation ? Il n’avait pas le choix. Tout ce qu’il put faire c’était emmener Charlotte et Suzi loin de la maison. Il opta donc pour le village.

2024. « Tu ne partiras pas seul. Toi et les meilleurs éclaireurs du coin vous irez voir. Prenez ce que vous voulez pour ne pas vous perdre, ni vous séparez. Compris? »
Les meilleurs éclaireurs ? Cela signifiait les chefs de groupe. Yuzuru refusa tout de suite. Il ne pouvait pas laisser ses filles derrière lui. C’était sa seule famille… Il était leur seul parent. Bien que Charlotte avait déjà 31 ans, elle n’était encore qu’une apprentie et n’avait encore aucune idée de son avenir.Bref, il ne pouvait pas les laisser.
Ainsi, il ne fallait pas qu’un éclaireur manque. Yuzuru céda sa place à quelqu’un de confiant. Tous, partirent en tant que héros. Mais jamais on ne les revu.

2025. Ca y est, la petite Suzi a 20 ans. Charlotte et son père s’empressent de préparer une fête en son honneur. Les 20 ans marquent les premiers pas dans la vie active, le choix des groupes. Bien sûr, la fête ne fait pas salle comble, mais 2 personnes suffisaient à Suzi.

« Suzi, fait un vœu ! » crac.

Une fois les bougies soufflées, Suzi se fit harceler par les questions. « Alors ? Qu’est-ce que tu as souhaité ? », crac « Je sais ce que tu as souhaité, c’est pour nous pas vrai ? ». Mais Suzi annonça finalement la couleur. « J’ai souhaité… une nouvelle maison. » crac.
« Oh… Bon, ça va sûrement se réaliser. Ne t’en fais pas princesse ! » Yuzuru serra sa fille contre lui. Crac boum !

___________________________________


-Où suis-je ? Que se passe-t-il ?... »
Charlotte leva les yeux. Tout était flou. Un grand trou noir occupé sa mémoire. Certes, elle savait encore qui elle était, que sa mère n’était plus… mais… Son père ? C’était sa seule famille non ?
Paniquée, elle rasa les alentours du regard : rien. Que des ruines. Elle s’avança un peu plus. Une ficelle était enfouie sous quelques pierres. Elle en ôta et découvrit une banderole ayant comme inscription « Joyeux anniversaire. 20 ans déjà ! ». Elle releva la tête. Aucune âme qui vive. La jeune fille quitta les lieux. Etrangement, ce n’était pas le seul domicile à s’être effondré. Partout, tous les immeubles, même les plus petites habitations furent détruites. Certains survivants comme Charlotte se déplaçaient déjà vers la mairie en pièce. Instinctivement, elle attrapa un passant par le bras. Un air surpris et choqué au visage, il la regarda dans les yeux.

-S’il vous plaît ! Avez-vous vu mon père ? Un homme assez grand…»
-Je connais très bien ton père Charlotte, interrompt-il, mais je ne l’ai pas vu. Je suis désolé. »

Lentement, elle lâcha l’inconnu et une multitude de questions vinrent à son esprit. « Comment connaît-il mon nom ? Et il connaît mon père ? » Charlotte se retourna vers les blocs de pierre. Elle s’avança sans se hâter. En observant de plus près, elle découvrit des traces de sang. Pour elle, ça voulait tout dire. Elle résuma ce qu’elle était, et ce qu’il s’était passé :
-Mes 20 ans… un tremblement ? La maison détruite… Et… papa… »

Cela suffisait pour elle. C’était fini, elle était orpheline. Les larmes au bord des yeux, elle se souvint de ce que voulait son père « Soyez fortes. Et ne montrez pas de faiblesse. » Charlotte serra les poings et rejoint les autres survivants.

___________________________________


Charlotte était partie trop vite. Elle n’avait pas vu qu’il n’y avait pas que son père sous toutes ces pierres. La véritable personne qui fêtait ses 20 ans n’était plus dans la vie de Charlie...

2026. Charlie intégra le groupe de médecins avec succès. Elle prit vite conscience qu'une partie de son passé avait été effacée. Elle décida de faire quelques recherches sur la maladie d'Alzheimer, et autres troubles de la mémoire. Une fois cela accomplit, elle se lancera dans la recherche de son passé.



Bye bye-cycle!
Akame ~




Pour chaque larme versée, un sourire attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 2116
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 22
Localisation : Au pays trop mignon :3 ✿

Personnages RPG
Prénoms des personnages:
Classes des personnages:
Relations des personnages:

MessageSujet: Re: Kane Charlie, the snatches of memory.   Mar 16 Aoû - 18:03

C'est toi qui l'a écrit? J'a pas tout compris vers la fin mais elle est très intéressante l'histoire :O Pour quand la suite? Y a bien une suite non ? :O




The world I believe in is one where embracing your light doesn't mean ignoring your dark.

Nous étions dans un espace où les sens n'avaient pas lieu d'être, comme si chacun pénétrait la conscience de l'autre, une proximité que la vraie vie, avec ses vrais corps, ne pourrait jamais égaler.

Are you looking for sympathy ? You'll find it in the dictionnary, between shit and syphilis.

♥️

crazy cat lady over here !


 
Parce que sous ces airs d'anges se trouvent....

Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moshi
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 24

Personnages RPG
Prénoms des personnages: Mayu // Yoru
Classes des personnages: 1-A // Professeur d'anglais
Relations des personnages:

MessageSujet: Re: Kane Charlie, the snatches of memory.   Mar 16 Aoû - 18:24

Oui c'est de moi ^^ Désolée pour la fin, c'est vrai que j'l'ai fait à la va vite... La suite? o_o Euh... je sais pas trop x) parce qu'à la base c'est l'histoire d'un personnage pour un forum x) Mais bon, j'y penserais ;)


Bye bye-cycle!
Akame ~




Pour chaque larme versée, un sourire attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 2116
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 22
Localisation : Au pays trop mignon :3 ✿

Personnages RPG
Prénoms des personnages:
Classes des personnages:
Relations des personnages:

MessageSujet: Re: Kane Charlie, the snatches of memory.   Mar 16 Aoû - 19:25

:O Moi je veux une suite !! >_< Ya intêret qu'ils soient contents les schtrumpf du forum ;D




The world I believe in is one where embracing your light doesn't mean ignoring your dark.

Nous étions dans un espace où les sens n'avaient pas lieu d'être, comme si chacun pénétrait la conscience de l'autre, une proximité que la vraie vie, avec ses vrais corps, ne pourrait jamais égaler.

Are you looking for sympathy ? You'll find it in the dictionnary, between shit and syphilis.

♥️

crazy cat lady over here !


 
Parce que sous ces airs d'anges se trouvent....

Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kane Charlie, the snatches of memory.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kane Charlie, the snatches of memory.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Morgan Kane (Champs Elysées)
» [REQUÊTE] Sauvegarde sur la Memory Card HTC Desire
» Solomon Kane
» The Twisted, Disturbed Life of Kane
» [Vidéo] Charlie la Licorne du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otaku Club ~ ♥ :: Créations & Art! :: Fanfictions :: → Histoires diverses-
Sauter vers: