Otaku Club ~ ♥
Bonjour et bienvenue! Ce forum est dédié à l'amusement, tout simplement! Au Japon, plus particulièrement, aux mangas, animés, et compagnie! En passant par vos fanarts et créations.
Si tu ne fais pas encore parti des nôtres, alors n'hésites pas une seule seconde! n_n

Le Staff de l'Otaku-club. ^o^

Otaku Club ~ ♥

Forum manga, discussions, créations et RPG! :3
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 207 le Jeu 20 Juin - 0:05
Derniers sujets
» [Fiction] Yoru Tomoaki
Sam 11 Aoû - 17:19 par Moshi

» Le Mot qui Suit L'autre !
Sam 11 Aoû - 17:16 par Moshi

» Que serais-tu si tu étais...?
Sam 11 Aoû - 17:13 par Moshi

» K-Love [Sky Muglach]
Sam 11 Aoû - 17:09 par Moshi

» Le chalet n°11
Ven 10 Aoû - 17:56 par Leather

» Raiku no Gakuen
Lun 16 Juil - 19:02 par Moshi

» Outil de communication?
Mer 11 Juil - 0:51 par Aiko

» Pause clope
Mer 4 Juil - 19:56 par Moshi

» Punition, même sans être à l'école
Dim 1 Juil - 20:38 par Moshi

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 [Fiction] Yoru Tomoaki

Aller en bas 
AuteurMessage
Moshi
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 24

Personnages RPG
Prénoms des personnages: Mayu // Yoru
Classes des personnages: 1-A // Professeur d'anglais
Relations des personnages:

MessageSujet: [Fiction] Yoru Tomoaki   Dim 15 Juil - 21:05

Aller hop! Je poste une autre fiction que j'avais écrite il y a 5 ans! Mon ancien style y est toujours (et mes fautes xD). Mais je suis quand même fière de cette fiction. En la relisant aujourd'hui, je ne suis pas sûre que la fin soit compréhensible pour vous, alors faites le moi savoir! Sur ce, bonne lecture! :)

___________________________




Depuis tout petit, il avait découvert le goût de la musique. En effet ses parents étaient très connus dans ce milieu. Chanteurs et musiciens, les membres de la famille Tomoaki étaient de vrais virtuoses.
Jusqu’au primaire, Yoru n’avait jamais clairement ouvert la bouche. Il ne faisait que marmonner, chuchoter ou écrire. Il était heureux mais ne s’exprimer pas au grand jour.
« Et toi qu’est-ce que tu aimes ? » demanda une petite voix fluette à coté de Yoru.
Il écarquilla les yeux et se tourna vers son interlocutrice. Il s’agissait d’une petite fille avec de longs cheveux attachés en une jolie tresse couleur chocolat, des pommettes rosées, et de grands yeux noisettes, une bouche légèrement pincée et un petit nez en trompette.
C’était la première fois que quelqu’un venait parler à Yoru, lui qui est toujours resté invisible pour les autres, lui qui était tout le temps isolé.
Yoru rougissait soudainement devant le regard curieux de cette fille. Il sorti des écouteurs de sa poche et les tendit à la petite curieuse. Elle les prit et les vissa dans ses oreilles. Mais rien… aucun son, aucune parole, aucune musique. La petite fille ne comprenait pas. Elle fixait Yoru, toujours en ayant les écouteurs dans ses oreilles. Lui, il souriait. Comme si tout était normal. Elle retira les écouteurs et sourit à son tour :

« Je m’appelle Miyori Utako. » Dit-elle en se penchant légèrement.
« Y…Yoru T…Tom…Tomoaki. » Répondit-il enfin.

_____________________________________________________

Au collège, Miyori et Yoru se retrouvèrent une fois de plus dans la même classe. Lui, n’avait pas changé d’un poil : toujours avec ses écouteurs mais aucune mélodie, et ne parlant que très peu. Elle, toujours aussi souriante et respirant la joie, toujours accrochée au bras de son ami.
Mais ce que Yoru ne savait pas, c’est que leur amitié était loin d’être éternelle. La famille de Miyori était victime d’une maladie génétique. Ce n’est qu’au milieu de leur 3è année que Yoru le découvrit. Miyori était de plus en plus fragile et fut hospitalisée. Sa santé se dégradant de jour en jour, ses jours étaient comptés. Lorsqu’il l’a su, il ne pouvait plus tenir en place et lui rendit visite tous les jours après l’école.

« Yoru ? Tu penses que j’aurais pu réaliser mon rêve si je n’avais pas cette maladie ? » Demanda la jeune fille alitée.
« Ne dis pas de bêtise, tu le réaliseras ! Ils te soigneront de cette fichue maladie ! » Répondit-il la boule au ventre.

On lui avait dit que Miyori n’allait pas tenir longtemps. Il le savait, mais il ne l’acceptait pas.
Le lendemain, Yoru vint pour une énième visite. Il passait une fois de plus dans ce couloir aux murs pâles, au sol toujours propre. Il passait une fois de plus devant ces autres chambres d’inconnus. Une fois de plus il voyait les mêmes infirmières pas très souriantes. Mais cette fois-là… la porte de la chambre de Miyori était grande ouverte. Il vit des femmes de ménage sortir les alèses, les draps, la couverture et partir.
La gorge de Yoru se serra de plus en plus. Il devenait blême et ne bougeait plus. Il savait que ça allait arriver, mais il ne voulait pas l’accepter. Il s’avança lentement vers la chambre, le cœur battant la chamade. Il s'arrêta devant celle-ci. Et personne… Miyori avait quitté ce monde… son monde…
Des larmes commençaient à embrumer la vue du jeune garçon. Il s’avança dans la chambre, les mains dans les poches, les larmes au bord des yeux, se mordant la lèvre inférieure. Elle n’était vraiment plus là.
Son regard fut attiré par un morceau de papier posé sur la table de chevet accompagné d’une petite enveloppe.

‘Yoru, si tu vois ce message, c’est que je n’ai pas pu rester plus longtemps. Je suis désolée de te laisser en plan. Je n’ai pas pu te voir une dernière fois et te dire au revoir. Encore une fois désolée. Ne m’en veux pas.
Signé Miyori.’


Il essuya ses larmes, ouvrit l’enveloppe et y trouva un disque intitulé : continues ta route et réalise ton propre rêve. Il l’inséra dans son walk-man jusqu’à présent vide et mit ses écouteurs. Il rentra chez lui en le passant en boucle. Il était inexpressif. Même pas une larme, même pas une once de tristesse ou de regret dans son regard.

« Miyori, tu savais que quelque chose manquait dans ta chanson ? »




Bye bye-cycle!
Akame ~




Pour chaque larme versée, un sourire attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 2116
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 22
Localisation : Au pays trop mignon :3 ✿

Personnages RPG
Prénoms des personnages:
Classes des personnages:
Relations des personnages:

MessageSujet: Re: [Fiction] Yoru Tomoaki   Ven 10 Aoû - 21:31

Aaaah, un texte triste ! ;____;
J'aime bien le déroulement de l'histoire en soit ^-^ je trouve que ça donnerait encore mieux si l'histoire était plus approfondie (qu'on voit l'attachement de ces deux jeunes gens et qu'on s'y attache aussi), ici c'est un peu trop rapide. Autrement, c'est un joli petit texte que tu as écrit ^^

Les petites mélodies de la musique sont adorables aussi ♥️
(un peu moins fan des parties rap x3)




The world I believe in is one where embracing your light doesn't mean ignoring your dark.

Nous étions dans un espace où les sens n'avaient pas lieu d'être, comme si chacun pénétrait la conscience de l'autre, une proximité que la vraie vie, avec ses vrais corps, ne pourrait jamais égaler.

Are you looking for sympathy ? You'll find it in the dictionnary, between shit and syphilis.

♥️

crazy cat lady over here !


 
Parce que sous ces airs d'anges se trouvent....

Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moshi
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
Admine du Forum, Otaku powaa ^3^
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 24

Personnages RPG
Prénoms des personnages: Mayu // Yoru
Classes des personnages: 1-A // Professeur d'anglais
Relations des personnages:

MessageSujet: Re: [Fiction] Yoru Tomoaki   Sam 11 Aoû - 17:19

Merci pour ton avis! J'imagine bien que c'est trop rapide ^^ C'était mon style d'écriture avant, et quand j'écrivais je voyais les scènes dans ma tête comme pour un véritable manga, mais voilà, je ne détaillais pas et comme tu l'as dit, je n'approfondissais pas l'histoire. Je me disais que c'était compréhensible mais non xD En tout cas merci pour ton avis, je pense qu'un de ces jours je reprendrais cette histoire pour la développer plus que ça! (Il faut que j'en trouve la motivation mais ça devrait aller) :3


Bye bye-cycle!
Akame ~




Pour chaque larme versée, un sourire attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fiction] Yoru Tomoaki   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiction] Yoru Tomoaki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos personnages de fiction préférés
» [Fiction originale] Androïdes
» Sign' By Yoru / Akuzo
» Comment publier une fiction ?
» Ma fiction Manga Fanesque [E.R Man]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otaku Club ~ ♥ :: Créations & Art! :: Fanfictions :: → Histoires diverses-
Sauter vers: